Association canadienne d’études sur le handicap

Canadian Disability Studies Association

 

Ordre du jour pour la réunion du conseil d’administration

 

25 septembre 2018

11h – 13h (ET)

 

Via Zoom

Reconnaissance de la terre

Présentations

Laura Yvonne Bulk: coordinatrice d’arrangement locale, liaison d’ACEH-CDSA à la UBC, étudiante de doctorat, UBC.

Chelsea Jones: Trésorière d’ACEH-CDSA; chercheuse postdoctorale, Université de Regina.

Evan Wicklund:  liaison au Centre canadien d’études sur le handicap.

Caroline Kovesi: représentante estudiantine d’ACEH-CDSA; étudiante de maîtrise, CDS, université de York.

Heather Willis: Présidente, ACEH-CDSA; coordinatrice d’accessibilité, Ryerson.

Madeline Burghardt: Secrétaire d’ACEH-CDSA, LTA, université Western.

Jeff Preston: Président élu, université Western.

 

Absence: Kim Collins, Kayley Roosen, Majid Turmusani

Approbation d’ordre du jour. Motion faite par Chelsea et appuyée par Madeline

Mise à jour estival (Heather)

La structure des réunions du conseil d’administration

  • Zoom: Heather fournit le Zoom via Ryerson (moins cher pour l’ACEH-CDSA)
  • Dates des réunions sont déjà déterminées jusqu’au décembre.
  • Google Drive: fichier seront ci-joint par le biais de lien internet.

Stratégie de communication

  • courriel, site web, bulletin, média social: plus de détails pourront être fournis par les chargées de communications (Kim & Kayley) à la prochaine réunion.

Communication avec le comité du congrès concernant l’accessibilité; Laura prendra la relève en collaboration avec Heather.

Débriefings sur l’assemblée générale du Congrès 2018 (Heather)

 

Recommandations faites par les membres lors d’assemble générale au congrès de l’an dernier. La discussion est regroupée thématiquement.

 

 

  • Accès:  de plus en plus, le congrès prend des responsabilités sur la question d’accessibilité. Cela dit, on n’a pas remarqué des changements majeurs à Regina, l’an dernier. Au début de 2018, une lettre a été rédigée demandant à l’université de Regina de partager le coût d’accessibilité.

 

Discussion: est-ce qu’on devrait fournir l’UBC des chiffres pour aider à la planification? Laura va poser les questions sur le fond d’accessibilité, demain. Par exemple, comment le congrès subvient à la question d’accessibilité lors de leurs éventements? Cette année (Janet Mee), la coordinatrice d’accessibilité du congrès 2019 a pris l’initiative de la collaboration; Heather va lui donner de rétroaction. Présentement, le coût d’accessibilité pour ACEH-CDSA est autour de $10,000. Actuellement, les universités d’accueil partagent le coût d’accès avec les associations.

À faire: Laura participera à la discussion sur le rôle du congrès dans le financement d’accessibilité et donnera des nouvelles au conseil lors de prochaine réunion.

 

  • Prix étudiant/e: un point est soulevé sur le droit des concourants qui gagnent 2-ème et 3-ème place à se présenter au congrès, même s’il n’y a pas de prix monétaire.

 

Discussion: des clarifications sur le prix d’étudiant/e sont requissent; leurs critères d’évaluation; la disponibilité de grille d’évaluation; une deuxième chance pour envoyer une nouvelle demande; augmenter les occasions favorables à la participation estudiantine.

 

À faire: Caroline va échanger avec Arielle Orah (représentante estudiantine de l’an dernier) sur la façon de faire. Le conseil discutera les possibilités d’une participation estudiantine plus grande et cela comprend attenance et présentation de communication lors du congrès d’ACEH-CDSA.

 

  • Le recrutement d’un/e consultant (à long terme) pour la formation sur ‘anti-oppression, pendant qu’on autoanalyse la structure d’ACEH-SDCA de façon systématique afin qu’on puisse développer une vraie diversité de recherche et études sur le handicap.

 

Discussion: il y a un rôle d’agent d’équité qui est toujours vacant à l’ACEH-CDSA. Présentement, cette position implique la création d’un comité. Un courriel pourrait être envoyé aux membres. Heather est en train d’acquérir une liste de membres. L’idée d’obtenir de rétroaction des membres sur la structure d’ACEH-CDSA et la possibilité de plus grande diversité de présentations, etc. Cela sera possible à travers un sondage de Google. ACEH-CDSA pourrait aussi mobiliser les gens qu’ils ne sont pas encore membres de l’association. ACEH-CDSA pourrait reconnaît l’ouvrage intersectionnel avec des prix et assurer la présence des réunions au congrès pour faciliter la discussion. CCDS a déjà fait du travail semblable et leur expérience pourrait aider à cet égard. Un support structural est nécessaire pour aider les gens à participer au congrès. Par exemple, une subvention pour diverse recherche et études sur le handicap. La promotion du congrès cependant, devrait être faite en prenant compte de la question de diversité et non seulement le programme d’études sur le handicap. À l’assemblée générale prochaine, une discussion sur la durabilité d’un système de changement qui facilite la diversité sera nécessaire. La conversation continue…

 

À faire : le rôle d’agent d’équité sera diffusé aux membres pour trouver des candidats idéaux. Caroline s’intéresse à former un forum Google ou un sondage pour recevoir les rétroactions de membres sur la question de diversité. À cette fin, un brouillon sera développé par Caroline et discuté lors de prochaine réunion.  De plus, il est important d’assurer que le conseil d’administration d’ACEH-CDSA écrivent un résumé de leur rôle à la fin de leur mandat et cela soit circulé à l’assemblée générale afin d’accroître les candidates qu’ils s’intéressent à s’impliquer plus activement au sein d’ACEH-CDSA.

 

  • L’appui du corps professoral aux subventions et aux activités sociales d’ACEH-CDSA.

 

Discussion: certains professeurs pourraient appuyer les étudiantes directement. Cependant, le corps professoral inclut ceux et celles qu’ils n’ont pas d’emplois stables et donc leur contribution à cet égard est limitée. Telle contribution pourrait être indiquée comme une option à prendre lors d’inscription au congrès, mais c’est nécessaire de vérifier si cela est possible. Présentement, les donateurs ont le choix de subventionner des besoins particuliers, mais dû au manque de fonds, l’argent est dépensé sur les besoins prioritaires, éventuellement. D’autres idées pour lever du fond sont aussi possibles pour encourager le don informel tan que le don planifié, etc. L’activité sociale ‘pub night, pourrait être plus inclusive à l’avenir.

À faire : effectuer des changements sur la lettre de levé du fond. Déterminer les ressources nécessaires en se basant sur le besoin réal et en conséquence ajuster la demande pour subvention. Discussion pourrait se pencher sur des alternatives pour ‘pub night’ comme caucus estudiantin. Ces idées seront discutées au cours de prochaine réunion. Chelsea et Patty travailleront ensemble pour réviser un prospectus de discussion prochainement.

 

  • D’autres stratégies / idées émergentes de l’assemblée générale: publicité de revue; partage de coût avec universités d’accueil; kiosque élection Canada; concours T-shirt; broche; ajouter une option de don lors d’inscription; subvention liée a l’accessibilité d’affaires (Jef explorera cette question); communiquer avec conseil canadien d’art pour des subventions; encourager des groups à tenir leurs tables d’affaires au congrès.

 

À faire : Chelsea avec l’assistance de Jeff va initier un document Google pour le conseil d’administration concernant le partage de la liste des donateurs et leurs coordonnées ainsi que les besoins financiers d’ACEH-CDSA. Discussion inclut la possibilité d’avoir un représentant d’union au congrès. Une discussion plus approfondie pour lever du fond sera consacrée prochainement.

 

  • La représentation artistique du handicap au congrès: Laura communiquera avec les groupes d’arts à Vancouver. La discussion sera centrée sur : promouvoir et aider la présentation artistique à l’ACEH-CDSA. Une idée: encourager l’art / performance / soumissions non traditionnel et former un bloc de présentation artistique. À discuter prochainement.
  • Concours principal Canadian

 

Rapport de la coordinatrice locale (Laura)

    1. L’équipe de terrain de l’UBC: (à fournir leurs noms).
    2. Doyen de première nation: Laura va explorer s’il y a un protocole à suivre et entre-temps elle va voir la possibilité de la participation au congrès par un doyen de première nation.
    3. Éventements sociaux: est-ce qu’on a des projets pour organiser des éventements sociaux à l’extérieur du campus? Discussion: CCDS a organisé tells éventements dans le passé et leur expérience pourrait aider. Afin de réaliser ces éventements, il faut plus d’argent cette année. Cela sera discuter prochainement et le plus tôt possible pour gérer les logistiques.
    4. La réunion de planification du congrès aura lieu 26 septembre. Laura présentera son rapport prochainement.

Rapport de trésorière (Chelsea)

 

  • Présentement, il y a $26,000 dans notre compte.
  • Toutes dépenses du congrès 2018 ont été réglées.
  • Une partie de cette somme sera mise à l’écart comme réserves d’être utilisés selon les besoins.
  • ACEH-CDSA tient des comptes chez TD; chequing et carte de crédit, mais on a eu quelques difficultés dernièrement (online Banking n’est pas disponible). Explorer Alterna crédit Union pourrait être une option.
  • Banque Alterna fait des affaires avec les organismes plus modestes comprenant la subvention et pourrait être un donateur potentiel. Des tâches à accomplir concernant le financement: ACEH-CDSA devrait inclure le trésorier, le président et le président élu comme signataires. Cela devrait être autorisé par le conseil d’administration. Le but d’autoriser les dépenses justifiables et déléguer cette responsabilité aux personnes concernées après dû vérification.  ACEH-CDSA nécessite un statut d’organisme à but non lucratif (charité) pour registrer à l’Alterna et cela signifie régler nos comptes. Chelsea aura besoin d’assistance a cet égard. Il y a des avantages et désavantages pour l’organisme à but non lucratif: cela comprend l’implication d’une troisième partie pour la protection d’information et la surveillance de l’organisation comprenant l’audition; la reddition des comptes extérieure; la prévision basée sur les accomplissements du passé et la capacité institutionnelle.
  • À faire: continue la discussion sur les options pour un statut d’organisme charitable. Chelsea va trouver les exigences d’adhérence. D’autres façons à considérer inclus (à but non lucratif, etc.). L’objective de régler les comptes pour le prochain trésorier.
  • Heather a fait une motion d’accepter le rapport de trésorière et c’était appuyé par Madeline.

 

Thème du congrès “Circle de conversations”

Appel à la soumission d’article:

Jen Rinaldi a offert de créer un appel à la soumission d’article en collaboration avec Heather. Heather va la distribuer au conseil d’administration pour la prochaine réunion. Le but est de planifier des séances intersectionnelles pour l’an prochain. Une idée est de capitaliser sur le thème d’institut estival de Ryerson école sur l’étude du handicap qui est centré sur le plaidoyer, cette année. Il inclut la discussion par Jay Dolmage de son livre ‘Academic Ableism’ avec des chercheurs de première nations qu’ils discutent des barrières à l’éducation.

Candidats canadiens pour le discours principal

Heather a fourni des noms et liens aux biographies de trois candidats qui sont recommandés :

 

      1. Tim Stainton
      2. Mary Bryson
      3. Michelle Stack

 

Discussion: le conseil d’administration est en faveur d’avoir le discours principal fait par un candidat international ainsi qu’un candidat canadien.

À faire : regarder les profils des candidats et discuter à la prochaine réunion. Explorer la possibilité d’obtenir financement du congrès pour le candidat international; il y a des fonds disponibles pour le candidat canadien.

Discussion ouverte: pas d’autres sujets proposés.

Ajournement: la réunion est conclue vers 13h15.

 

Les procédées sont soumis par Madeline Burghardt, secrétaire.