Name: Erin Poudrier

Institution: Ryerson University

E-mail:  erin.m.poudrier@gmail.com

Biography:

Erin Poudrier is an American Sign Language (ASL) interpreter and for over 15 years has worked in a variety of educational, community and medical contexts. Her work is underpinned with the belief that we all have the human and civic right to participate in meaningful ways. In her paper titled, ‘Precarious Terrain: Narratives of American Sign Language Interpreters’, Erin returned to her roots to uncover the experiences of interpreters that are situated in precarious working conditions. In June 2019, Erin is expected to complete her Masters of Professional Education in the field of teaching students with learning exceptionalities at the University of Western Ontario.

Paper title:

Precarious Terrain: Narratives of American Sign Language Interpreters

Abstract:

Issues surrounding the retention rate for American Sign Language (ASL) interpreters is of critical importance in constructing a society that is based on the social model of disability and disability justice; whereby the Deaf community has the opportunities to not only access information, but more importantly to have opportunities to participate and contribute as a valuable citizens through meaningful interactions within social, political, economic and cultural contexts. This study incorporated both quantitative and qualitative methods: 48 interpreters responded to an online survey and three interpreters participated in interviews. The study facilitates the narration of how neoliberalism and capitalism penetrate and interact between personal experience and professional life. This interaction creates a ripple effect in human services that perpetuate the imbalance of power and the marginalization of people. With a deeper understanding of the lives of ASL interpreters, it is hoped that this study will spark discussion and collaboration towards strengthening the supports that interpreters may need.

Keywords:

disability, Deaf, sign language, interpreter training, precarious employment, neoliberalism


Nom: Erin Poudrier

Institution: Ryerson University

Courriel:  erin.m.poudrier@gmail.com

Biographie :

Erin Poudrier est une interprète de langue de signes américaine qui a travaillé en milieu éducatif, médical et communautaire. Son travail se nourrit de la certitude de savoir que nous tous avons des droits humains et civiques qui nous permettent de participer de façon significative. Dans son article, « Terrain précaire : récits d’interprètes en langue des signes américaine », Erin, retourne à ses racines pour découvrir l’expérience d’interprètes sui se situent dans des conditions précaires de travail.  Erin prévoit terminer sa Maîtrise en Éducation professionnelle dans le domaine de l’enseignement aux étudiants qui ont des d’apprentissages exceptionnels, en juin 2019 à l’University of Western Ontario.

Titre d’article :

Terrain précaire : récits d’interprètes en langue des signes américaine

Résumé:

Les enjeux entourant le taux de rétention d’interprètes en langue des signes américaine (ASL) sont très importants dans la construction d’une société basée sur le modèle social du handicap et de la justice pour les personnes handicapées, où la communauté Sourde a l’occasion, non seulement d’accéder à l’information, mais aussi de participer et de contribuer comme citoyens précieux par des interactions significatives dans des contextes sociaux, politiques, économiques et culturels. Cette étude a incorporé des méthodes quantitatives et qualitatives : 48 interprètes ont répondu à un sondage en ligne et trois autres ont participé à des entrevues. L’étude facilite la compréhension sur comment le néolibéralisme et le capitalisme pénètrent et interagissent entre l’expérience personnelle et la vie professionnelle. Cette interaction crée un effet d’entrainement dans les services sociaux qui perpétue le déséquilibre du pouvoir et de la marginalisation des personnes. Grâce à une meilleure compréhension de la vie des interprètes d’ASL, nous espérons que cette étude fournira une occasion pour la discussion et  la collaboration en vue de renforcer le soutien nécessaire pour les interprètes.

Mots clés:

Handicap, Sourd, langue de signes, formation des interprètes, emploi précaire, néolibéralisme